Qui est en ligne ?
Il y a en tout 4 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 4 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 85 le Mar 6 Aoû 2013 - 23:26
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» bouillette pour alt
Hier à 23:51 par gigi

» Bouillette maison pour pêche rapide??
Hier à 0:59 par gigi

» sonder à la canne
Jeu 1 Déc 2016 - 22:12 par benoit

» pêche hivernal . pas facile!!
Jeu 1 Déc 2016 - 21:20 par snowman63

» choisir sont cobra
Jeu 1 Déc 2016 - 13:07 par vince78

» Lieux , Etang
Jeu 1 Déc 2016 - 8:08 par Miix33

» montage pour petit et gros poisson
Mer 30 Nov 2016 - 3:09 par gigi

» Le fameux "coup du micro onde" :p
Mer 30 Nov 2016 - 2:25 par gigi

» Quel moulinet choisir ?
Mar 29 Nov 2016 - 20:11 par gigi

Partenaires
 /></a>

Ma définition de la pêche à roder

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Ma définition de la pêche à roder

Message  Luc Petit le Mar 4 Fév 2014 - 22:59

Ma définition de la pêche en stalk, que j'appellerai,  pêche à roder,  une expression qui pour une fois me paraît mieux parlante que le mot « stalk ».
Tout d’abord la pêche à roder est une technique totalement à part entière.  Nous pouvons commencer par dire que les principales motivations  de cette pêche, sont : bouger, se déplacer, se confondre et se fondre avec la nature. C’est aussi et surtout aller au-devant des carpes contrairement à la technique anglaise qui consiste à faire venir le poisson sur un endroit précis.

Ce n’est pas tout, la pêche à roder c’est, être disponible à tout moment, prêt  à sortir la canne. Pour cela nous avons choisi une pêche qui demande peu de matériel et du léger.
Des progrès énormes ont été fait par certains fabricants pour nous permettre d’utiliser du matériel  très moderne en tenant compte de la spécificité de cette technique. Des paramètres bien précis ont été établis et mise en œuvre. La longueur, la finesse, le poids et en même temps la robustesse. On pêche avec du matériel conçu pour la pêche à roder.

Nous voilà dans une technique dite moderne, mais un esprit de pêche traditionnelle. Un mélange qui comme pour moi, va déclencher une passion.
Servons nous bien sûr de nos  expériences sur d’autres techniques pour améliorer nos résultats et surtout gagner du temps pour être plus rapidement opérationnel. Mais cela ne veut pas dire faire du copier/coller. C’est la raison pour laquelle personnellement  je n’utilise que du matériel à stalk.

Mais en dehors de la partie matérielle  il y a avant tout l’esprit. Il faut bien le reconnaître, nous sommes tous attirés par le coté solitaire, solitude, cette sensation que notre emplacement de pêche nous appartient et à nous seul.  Le roi du monde, seul compte notre pêche. On finit par faire rapidement le vide, laissant de côté les tracas de la vie quotidienne sans s’en créer d’autres  en s’interrogeant sur l’amorçage, la technique à employer, la distance, le sondage…non rien de tout  cela ou très peu.  Notre univers dépasse rarement les 20 mètres du bord, notre technique se pratique de préférence de jour, on y distingue même les carpes, ou on les devine. Le spectacle est permanent  et il vaut mieux parfois être dans des strapontins inconfortables  que sur des biwi à dormir.
La partie performance à moins sa place ici, du moins pour moi, chaque poisson est une victoire, un peu aussi un remerciement de la nature avec laquelle nous sommes au plus près et que nous respectons.

Le stalk, c’est aussi un défi celui de se dire que nul n’est besoin comme pour la pêche en batterie, d’autant de matériel pour être aussi performant. Juste une petite anecdote, nous avions été invités à une rencontre très amicale au bord d’un plan d’eau par un autre forum. Amicale pour nous, très sérieuse pour d’autres, trop sérieuse. Nous avions tendu 2 cannes sur batterie et pêché en stalk avec une troisième. Hi !hi ! Nous n’arrêtions pas de prendre des carpes qui se trouvaient en bordure. Cela a fait l’objet d’une grande discussion par les trop sérieux…qui nous reprochaient d’aller pêcher où les carpes se trouvaient, et c’était très amicale et sans règlement.


Luc Petit

Messages : 644
Date d'inscription : 20/10/2011
Age : 67
Localisation : Indre-etLoire

Voir le profil de l'utilisateur http://www.lemerillon.com

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum