Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 147 le Mer 5 Juin 2019 - 19:31
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Canne à coup ou carpe pour carpodrome
Alimentation des carpes EmptyLun 18 Nov 2019 - 22:40 par misterbip27

» Recette de bouillette coco / piment fort
Alimentation des carpes EmptyLun 18 Nov 2019 - 18:25 par Benjamin17

» Combien d'oeufs pour 1 kg de mix ?
Alimentation des carpes EmptyDim 17 Nov 2019 - 21:55 par Shaarawy28

» Avis recette bouillette baby
Alimentation des carpes EmptyDim 17 Nov 2019 - 20:02 par gigi

» Gaude de maïs et tourteaux de maïs
Alimentation des carpes EmptyDim 17 Nov 2019 - 0:54 par misterbip27

» Ensemble rikiki
Alimentation des carpes EmptyJeu 14 Nov 2019 - 15:55 par Gamrun

» moulinet met le quel choisir
Alimentation des carpes EmptyDim 10 Nov 2019 - 10:06 par lacarpedunord59

» Piment de cayenne VS paprika
Alimentation des carpes EmptySam 9 Nov 2019 - 21:32 par gigi

» Amorçage pêche rapide
Alimentation des carpes EmptyJeu 7 Nov 2019 - 22:29 par gigi

Partenaires
 /></a>

Alimentation des carpes

Aller en bas

Alimentation des carpes Empty Alimentation des carpes

Message  gigi le Dim 16 Fév 2014 - 10:34

Eléments intervenants dans l'alimentation des carpes :
                                 
Quelques connaissances en biologie et biochimie s’avèrent nécessaires si on veut essayer de s’y retrouver dans la multitude de recettes et d’ingrédients qui vous sont proposés. Les carpes sont des animaux à sang froid c'est à dire que la température de leur corps varie en fonction de la température externe.
Leur métabolisme et l'activité de leur organisme dépendent de la température de l’eau dans laquelle elles stationnent. Lorsqu'il fait chaud, le métabolisme des carpes est à plein régime, le poisson est plus actif, il grandit et se reproduit, ce qui nécessite beaucoup d'énergie. Cette énergie est apportée essentiellement par les lipides et un peu par les hydrates de carbone (carbohydrates, glucides des farines végétales) mais aussi par des éléments structurels (les fameuses protéines) pour fabriquer les nouveaux tissus.                                                            
                                         
Le régime alimentaire des poissons

La carpe est un poisson omnivore dont le régime alimentaire est dans son milieu naturel essentiellement carnivore. Comme elle ne possède pas à proprement parler d’estomac, la longueur de son tube digestif est lié principalement à son alimentation. Chez tous les herbivores monogastriques (et pas seulement chez les poissons), on rencontre un intestin long et volumineux qui permet l'installation d'une flore microbienne importante qui digère les glucides et la cellulose des végétaux.
La carpe miroir a un intestin court qui ne lui permet pas d’assimiler complètement les Hydrates de carbones, il reste toutefois un peu plus long que celui des carpes communes et peut en présence permanente de glucides s’adapter et s’allonger. Le meilleur schéma d'alimentation des carpes est donc : peu mais souvent.
Les carpes ont besoin de certaines teneurs en protéines, glucides, lipides, vitamines et minéraux dans leur alimentation pour assurer leur survie et leur développement. Les taux de ces différents nutriments (ou aliments simples) sont variables selon l’environnement dans lequel elles évoluent. En milieu pauvre, un poisson peut accepter une nourriture inadaptée (faute de mieux), mais à long terme celle-ci est néfaste pour sa santé et se traduit par diverses dégénérescences ou modification de sa morphologie.

Les besoins en énergie :
Ils sont relativement faibles chez les carpes. Les poissons étant hétérothermes (leur température interne est variable), ils ont des besoins beaucoup moins importants que les mammifères et proportionnels à la température de l'eau. Leur forme hydrodynamique permet en outre une importante économie pendant les déplacements. Dans la nature, les poissons sont confrontés à une alimentation très pauvre en énergie. Ils se sont adaptés en recherchant inlassablement leur nourriture.  
                                         
- Les lipides (ou graisses)
C'est la source d'énergie par excellence car leur métabolisme est extrêmement efficace chez les poissons. Les teneurs en lipides ne doivent donc pas être excessives sous peine de complications très graves comme la mort du poisson à la suite d'une dégénérescence graisseuse du foie. Les lipides permettent d'économiser l'utilisation des protéines dans la production d'énergie. Ils doivent provenir de végétaux ou de farine de poisson pour contenir suffisamment d'acides gras essentiels (acides gras insaturés). Mais ils s'oxydent facilement au contact de l'air en donnant des composés toxiques (odeur de rance). On veillera à ne pas stocker l'aliment trop longtemps. Enfin, les lipides sont le support des vitamines liposolubles.

- Les glucides (ou hydrates de carbone)
C'est la composante principale des farines végétales. Ils sont rares dans l'écosystème aquatique et ne sont pas nécessaires pour les poissons. Seuls les carassins ont la flore microbienne intestinale suffisamment développée pour les digérer. Un carnivore comme la carpe ne peut que partiellement les utiliser, et l'excès constitue une source de problèmes pour la santé du poisson qui a des tendances diabétique avec une glycémie extrêmement longue liée à un gros retard de son organisme à produire de l’insuline.
La carpe ne possède pas le matériel intestinal nécessaire à la digestion complète des céréales car son organisme a du mal à produire assez d'amylase. C'est malheureusement la constituante principale des bouillettes du commerce qui se disent digestes.

- La cellulose (les fibres)
C'est un constituant des parois végétales. Elle n'est digérée que par les herbivores. Mais sa présence favorise et régule le transit intestinal, même chez les carnivores. Un aliment trop fin ou avec peu de cellulose provoque de graves problèmes digestifs.
Comme elles ne sont pas digérées l'élimination des enveloppes des graines ou leur broyage fin améliorera la digestion de leur contenu.

- Les vitamines
Bien qu’indispensables pour le bon fonctionnement de tous les organismes, les besoins réels chez les carpes sont peu connus. Les carences en vitamines se manifestent par des symptômes divers : diminution de la résistance aux maladies, apathie, dérèglement hormonal et métabolique, diminution de la fécondité et de la croissance, mortalité.
 
- Minéraux et oligo-éléments
Les poissons sont capables de prélever directement dans l'eau les minéraux nécessaires à leur besoin. A l'inverse, la nourriture vivante est souvent carencée en minéraux et oligo-éléments. Il faut absolument  en tenir compte dans une eau peu minéralisée.

- Les protéines (ou protides)
Elles se rencontrent essentiellement dans les denrées d'origine animale. La carpe étant essentiellement constituée de protéines, elle a un besoin impératif de celles-ci pour assurer un cycle de reconstitution et de croissance protéique. Toutefois, au-dessus d'un certain seuil d’assimilation (environs 40%), les protéines en excès sont gaspillées. Lorsque l'on parle de protéines, il faut prendre en compte la valeur biologique; c'est à dire l'efficacité et la teneur en acides aminés essentiels. La farine de poisson ou l’albumine constituent de très bons ingrédients car ils ont une grande valeur biologique due à la proportion de leurs acides aminés essentiels (AAE).
La teneur en protéines d'une bouillette n'est pas représentative de sa qualité, ce qui compte c'est uniquement la partie assimilable.

- Les acides aminés
On peut les scinder en deux catégories les indispensables et les autres. Les indispensables sont ceux qui ne peuvent pas être synthétisés par l'organisme. Il faut donc qu'ils soient apportés par l'alimentation et ils participent à l'assimilation des autres. En cas de manque de l'un d'entre eux c'est tout le processus d'assimilation qui est rompu  et tous ceux qui sont excédentaires sont perdus pour l'alimentation. L'ensemble devient indigeste et ne profite pas. Les protéines qui sont constituées par une chaîne d'acides aminés sont les substances les plus nombreuses que l’on trouve dans le corps (après l'eau, bien sûr). Les protéines rentrent dans l'assemblage de tous les composants de l’organisme : on les trouve dans les muscles et les tissus, mais aussi les enzymes, les hormones, le sang et les anticorps. Les protéines sont à la fois les matières premières et les pièces détachées du corps. Les carpes les utilisent pour s’auto-réparer et aussi comme source d’énergie.                                  
Après avoir été assimilées et synthétisées par le corps, les protéines libèrent de l’urée et de l’ammoniaque, deux substances toxiques qui doivent être traitées et éliminées par le foie et les branchies. Plus il y a de protéines, plus ces organes sont sollicités, parfois jusqu'à la défaillance. Les protéines sont elles-mêmes constituées de molécules appelées acides aminés. Les acides aminés sont ce qu'il reste des protéines après la digestion et ces éléments sont suffisamment petits pour traverser la paroi intestinale afin de passer dans le sang.    

Conclusion : Nous connaissons maintenant  l’essentiel des besoins et des composants du régime alimentaire des carpes. Forts de ce constat, il va falloir à présent adapter nos recettes pour aller au plus près de ces besoins tout en veillant aux propriétés mécaniques de nos recettes.
Par exemple, on constate que les farines végétales (riches en hydrates de carbone) sont plutôt mal assimilées par les carpes dépourvues du matériel intestinal nécessaire à la digestion complète des céréales, pourtant il est pratiquement impossible de s’en passer dans la confection de nos billes car elles permettent de lier et de coller les autres farines entre elles. On veillera donc à ne pas utiliser en excès des billes uniquement composées de farines végétales en leur préférant des billes avec une bonne proportion de farines de poissons plus digestes et donc mieux acceptées sur le long terme.


gigi (sources Dépendancebaits en grande partie)
gigi
gigi
Admin

Messages : 7284
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 61
Localisation : Poisy (Haute-Savoie)

Revenir en haut Aller en bas

Alimentation des carpes Empty Re: Alimentation des carpes

Message  Dav le Dim 16 Fév 2014 - 11:41

Merci Gigi.
Dav
Dav

Messages : 5803
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 35
Localisation : Charleville

Revenir en haut Aller en bas

Alimentation des carpes Empty Re: Alimentation des carpes

Message  Carpodingo le Dim 16 Fév 2014 - 14:15

j'avais déjà lu des articles de ce genre quelque part mais merci gigi, un rapel a l'ordre est toujours bien ^^
Par contre je pense que dans leur alimentation naturel elles y trouvent tout ce don elles ont besoin.
Carpodingo
Carpodingo

Messages : 1372
Date d'inscription : 18/01/2013
Age : 35
Localisation : Midi-Pyrénées

Revenir en haut Aller en bas

Alimentation des carpes Empty Re: Alimentation des carpes

Message  Gimli le Dim 16 Fév 2014 - 14:40

Merci , un article très complet, as tu déjà utilisé leurs billes ?
Gimli
Gimli
Admin

Messages : 5116
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 26
Localisation : Picardie

Revenir en haut Aller en bas

Alimentation des carpes Empty nourriture naturel

Message  jujupecheur42 le Mar 7 Avr 2015 - 18:35

Bonjour à tous je voudrais avoir des renseignements au sujet des plantes que les carpes se nourrise car j'ai un étang et je veut quel et à manger naturellement nénuphars iris mes es ce que les iris on peux en mettre de n'importe quel couleur ou y faut que des jaunes merci de m'éclairer sur tous sa j'en serer fort content

jujupecheur42

Messages : 6
Date d'inscription : 07/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Alimentation des carpes Empty Re: Alimentation des carpes

Message  Pecheetbiere le Jeu 9 Avr 2015 - 9:53

jujupecheur42 a écrit:Bonjour à tous je voudrais avoir des renseignements au sujet des plantes que les carpes se nourrise car j'ai un étang et je veut quel et à manger naturellement nénuphars iris mes es ce que les iris on peux en mettre de n'importe quel couleur ou y faut que des jaunes merci de m'éclairer sur tous sa j'en serer fort content

Que de fautes....... ça me pique les yeux Shocked
Pecheetbiere
Pecheetbiere

Messages : 92
Date d'inscription : 15/09/2014
Age : 32
Localisation : Dijon

http://pecheetbiere.skyrock.com/

Revenir en haut Aller en bas

Alimentation des carpes Empty Re: Alimentation des carpes

Message  François T. 72 le Jeu 9 Avr 2015 - 12:44

jujupecheur42 a écrit:
.../... que les carpes se nourrise car j'ai un étang et je veut quel et à manger naturellement nénuphars iris mes es ce que les iris on peux en mettre de n'importe quel couleur ou y faut que des jaunes merci de m'éclairer sur tous sa j'en serer fort content

kékidi ??? Question
François T. 72
François T. 72

Messages : 535
Date d'inscription : 05/10/2013
Localisation : LE MANS

Revenir en haut Aller en bas

Alimentation des carpes Empty Re: Alimentation des carpes

Message  chris17 le Sam 11 Avr 2015 - 9:11

merci gigi comme toujours tes sujets sont complé ont voi le pro
chris17
chris17

Messages : 237
Date d'inscription : 21/11/2014
Age : 51
Localisation : la rochelle (charente maritime )

Revenir en haut Aller en bas

Alimentation des carpes Empty Re: Alimentation des carpes

Message  lemou21 le Mar 14 Avr 2015 - 22:40

lemou21
lemou21

Messages : 114
Date d'inscription : 03/04/2014
Age : 45
Localisation : 21500

Revenir en haut Aller en bas

Alimentation des carpes Empty Re: Alimentation des carpes

Message  le dépassé le Mer 15 Avr 2015 - 22:22

merci gigi article très instructif
le dépassé
le dépassé

Messages : 223
Date d'inscription : 02/05/2013
Age : 55
Localisation : Haut de France

Revenir en haut Aller en bas

Alimentation des carpes Empty Re: Alimentation des carpes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum