Qui est en ligne ?
Il y a en tout 12 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 12 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 147 le Mer 5 Juin 2019 - 19:31
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Je Desespere!!!
Les poignées  EmptyAujourd'hui à 0:26 par Kirk1601

» Attache krimps
Les poignées  EmptyAujourd'hui à 0:13 par Kirk1601

» Les DVD Korda.
Les poignées  EmptyHier à 21:10 par Christophe LAGILLE

» reggae tout seul
Les poignées  EmptyHier à 19:54 par Jo35

» pâte a bouillettes explose en sortant du pistolet
Les poignées  EmptyLun 15 Juil 2019 - 22:44 par gigi

» Abordé une carrière jamais péché à la carpe
Les poignées  EmptyLun 15 Juil 2019 - 18:18 par le dave

» Je ne sais plus quoi faire!!!
Les poignées  EmptyLun 15 Juil 2019 - 11:56 par Bernie33

» Quelle est la profondeur idéale ?
Les poignées  EmptyLun 15 Juil 2019 - 2:54 par gigi

» Que faire?
Les poignées  EmptySam 13 Juil 2019 - 19:36 par Waveen

Partenaires
 /></a>

Les poignées

Aller en bas

Les poignées  Empty Les poignées

Message  Gimli le Jeu 20 Fév 2014 - 11:51

Message de gigi le 15 Février 2014

Salut,

Que la poignée soit en liège, en mousse (Duplon, EVA, etc.) en bois précieux (Noyer, bois de rose, divers bois exotiques) ou encore en gomme thermo rétractable, la poignée d’une canne est d’une importance non négligeable, notamment au niveau du look. Elle est le plus souvent composée de deux éléments : le talon et la partie porte moulinet.
Il est à noter qu'on trouve aujourd’hui sur le marché de plus en plus des poignées intégrales en mousse ou en liège.

1. Les porte moulinets :

Ce sont des éléments à ne surtout pas négliger d’autant que les fabricants n'insistent pas trop sur le sujet. Les porte moulinets qui équipent la plupart de nos cannes aujourd’hui sont des modèles tubulaires à vis, parfois inversés et fabriqués dans différents matériaux comme l’aluminium (anodisé ou brossé) le graphite, le métal (plein ou ajouré) ou plus simplement en ABS.                                                                                  
Chaque marque peut faire monter ses propres porte moulinet, mais deux marques reviennent systématiquement lorsqu’on regarde les modèles de canne "haut de gamme", il s’agit de FUJI et de ALPS.

Les porte-moulinet FUJI sont sans aucun doute les porte-moulinet les plus solides et les plus designs du marché. Apparus pour la première fois en 1962, et sans cesse améliorés, les porte-moulinet Fuji sont devenus de véritables légendes imitées par tous.
Le Fuji DPS est le porte-moulinet culte de l’ère moderne, que ce soit sur les cannes à carpe ou sur d’autres cannes à pêche, le Fuji DPS est à l’aise. Fuji a défini le standard en termes de résistance, de qualité, d’universalité et de durabilité des porte-moulinet. Graphite renforcé,  moulage haute performance,  bagues ergonomiques et pas de vis indéformables en font le parfait allier pour pêcher chaque jour, une vie durant.
Le Fuji DNPS est le porte-moulinet qui maintiendra  le mieux votre moulinet. Il diffère du DPS par un avant profilé qui vous permettra de maintenir parfaitement votre moulinet lors des efforts répétés.

Les porte moulinet ALPS : Fabriqués à partir de la plus haute qualité d'aluminium léger marine, et arborant une finition anodisée ultra résistante, les porte-moulinets ALPS offrent un look unique et des performances de haut niveau. Le système de verrouillage breveté maintien parfaitement tous les moulinets, même les plus gros, lors des lancers ou des combats les plus violents pour un maximum de confort.  Les modèles les plus courants sont : Trilex, Centra lock, Tri, Arrius, etc.
Chaque porte-moulinet ALPS dispose des mêmes performances, le reste n'est qu'une question de gout, choisissez celui qui donnera à votre canne le plus joli look !    

2. Les composants des poignées :

Le liège : Tiré de l’écorce du chêne liège, ce matériau 100% naturel possède de multiples qualités. Employé depuis l’antiquité comme bouchon, comme joint, etc. les applications du liège dans la vie courante sont nombreuses. Il est donc logique que nous l’ayons retrouvé depuis longtemps comme principale matière pour réaliser les poignées de nos cannes à pêche. Ses qualités sont plurielles, outre sa beauté naturelle, il se patine avec le temps, on peut le poncer lorsqu’il est sale, il est chaud en hiver et frais en été. On en trouve de différentes qualités, plus ou moins dense, plus ou moins craquelé.  Un traitement hydrofuge avec un produit U40 permet d’éviter à l’humidité de s’infiltrer et de faciliter les moisissures.
Attention car certains fabricants bouchent les trous avec un apprêt qui masque les défauts, mais qui ne résiste qu’une saison ou deux, ensuite il faut le refaire.
                                     
Le Duplon : C’est une mousse synthétique à très haute densité, imputrescible, très élégante et pure. Très dure, elle n’en est pas moins agréable au toucher.  C’est le matériau qui, depuis 30 ans, équipe la plupart des cannes de qualité destinées à la pêche de la carpe. Si la mousse a tant de succès c’est surtout qu’elle coute beaucoup moins cher aux fabricants. Pas besoin de payer des employés pour coller des rondelles de liège, de les sculpter, de les poncer, etc. Il suffit d’introduire de la mousse liquide dans un moule, de laisser sécher et le tour est joué (ou presque). De cette manière on réduit les coûts de fabrication et les pêcheurs sont sensés y gagner en argent.                                                            
La mousse EVA (pour éthylène vinyle acétate) est un copolymère qui a été commercialisé depuis les années 50. On l’appelait auparavant acétate, caoutchouc augmenté ou encore caoutchouc mousse. On le retrouve partout, dans des semelles pour chaussures de sports, dans les capitonnages divers, dans les tapis de souris, etc….
Cette mousse présente pas mal d’avantages pour le pêcheur. Elle est imputrescible, agréable au toucher en hiver aussi bien qu’en été et est plus légère que le liège. Dans le passé cette mousse n’était pas aussi compressée qu’elle ne l’est maintenant.

La poignée shrink , est une poignée ultra la épurée, qui met en valeur la finesse du blank ou le rend un peu plus épais. A la fois élégante avec sa couleur noire, elle est très résistante à l'abrasion et aux attaques des éléments. Construite à partir d'une gaine en caoutchouc ultra résistante (de -50° à +130°) sa texture travaillée et antidérapante est très facilement lavable. Elle est bien adaptée aux lancers à répétition et permet de retransmettre un maximum d'énergie au lancer.

Le bois précieux (Noyer, bois de rose, divers bois exotiques) Proposées par plusieurs marques notamment aux états unis, les poignées bois restent selon moi des gadgets de luxe, fragiles et peu résistants au temps qui passe. Côté look elles apportent c’est vrai un peu d’originalité face à la concurrence.

gigi
Gimli
Gimli
Admin

Messages : 5102
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 25
Localisation : Picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum