Qui est en ligne ?
Il y a en tout 6 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 6 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 85 le Mar 6 Aoû 2013 - 23:26
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» bouillette pour alt
Hier à 23:51 par gigi

» Bouillette maison pour pêche rapide??
Hier à 0:59 par gigi

» sonder à la canne
Jeu 1 Déc 2016 - 22:12 par benoit

» pêche hivernal . pas facile!!
Jeu 1 Déc 2016 - 21:20 par snowman63

» choisir sont cobra
Jeu 1 Déc 2016 - 13:07 par vince78

» Lieux , Etang
Jeu 1 Déc 2016 - 8:08 par Miix33

» montage pour petit et gros poisson
Mer 30 Nov 2016 - 3:09 par gigi

» Le fameux "coup du micro onde" :p
Mer 30 Nov 2016 - 2:25 par gigi

» Quel moulinet choisir ?
Mar 29 Nov 2016 - 20:11 par gigi

Partenaires
 /></a>

conseil recette bouilette pour enduro avril

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

conseil recette bouilette pour enduro avril

Message  ptit carpiste44 le Lun 17 Mar 2014 - 22:59

salut tous le monde comme je le dit dans le titre j'ai un enduro en avril du 25 au 27 et j'ai élaborer une recette que je pense que vous pourriez peut etre m'aidez a l' ameliorer encore, la voila donc : pour 1 kg  
                               - 200 gr de farine de soja grasse
                               - 100 gr de semoule de blé fine
                               - 200 gr de farine de noix tigrée
                               - 100 gr de lait en poudre
                               - 200 gr de farine de saumon
                               - 100 gr de bird food moulu
                               - 50 gr de poisson soluble
                               - 50 de sucre vannilé
                               - 5 ml d'emulsifiant
                               - 12 oeufs
                               - 7 ml d'arome fraise de chez rod H
                               - et peut etre du conservateur mais j'hésite
voila ma recette bon bah si on peut m'apporter quelque renseignement je suis volontiers preneur  a oui l'eau est environ dans les 12 a 13 ° merci beaucoup et bonne deroule a tous ceux qui peche Wink

ptit carpiste44

Messages : 50
Date d'inscription : 06/09/2013
Age : 18
Localisation : Nantes,Tours,Poitiers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil recette bouilette pour enduro avril

Message  micka01 le Mar 18 Mar 2014 - 14:45

comme le dirais gigi ta recette n est pas assez original il y a déja un poste sur ce sujet avec toute les réponses a tes questions
http://la-carpe.forumactif.org/t10815-avis-sur-cette-recette-de-mix-pour-enduro voici le lien

micka01

Messages : 17
Date d'inscription : 14/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil recette bouilette pour enduro avril

Message  ptit carpiste44 le Mar 18 Mar 2014 - 22:28

merci mika Wink

ptit carpiste44

Messages : 50
Date d'inscription : 06/09/2013
Age : 18
Localisation : Nantes,Tours,Poitiers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil recette bouilette pour enduro avril

Message  gigi le Mer 19 Mar 2014 - 11:11

Salut,

Bien qu’ayant déjà expliqué en long et en large les secrets de fabrication d’une bonne bouillette, il me semble nécessaire de revenir sur le sujet.

- Une bonne bouillette qu'est ce que c'est ?
Pour moi c’est avant tout un appât que l’on peut façonner, colorer et/ou aromatiser à l’infini, capable de résister à des lancer appuyés, aux attaques des indésirables tout en étant "bon pour les carpes" et pour leur environnement.

- Comment fabriquer une bonne bouillette ?                                                                                             En choisissant des ingrédients frais, et d’une qualité irréprochable, en évitant au maximum de stocker inutilement les farines et en utilisant les appâts le plus rapidement possible après fabrication. Il est important que nos recettes soient simples et faciles à réaliser. inutile de multiplier les ingrédients, l'essentiel étant de les utiliser en fonction de leurs propriétés individuelles. Grosso modo, on peut classer les farines selon trois grandes familles : les farines collantes, les farines nutritives et les farines dispersantes.

- Les farines collantes :
Ce sont principalement les farines et semoules de blé et de maïs. Peu coûteuses elles constituent le corps même de la bille. Sur le plan nutritif elles sont riches en hydrates de carbone (sucres) mais pauvres en protéines et en graisses et il convient pour  les enrichir d’y ajouter d’autres  farines plus riches.

- Les farines nutritives :                                                                                                                         Ce sont notamment les farines de soja, de lupin, de vesces, de féveroles, etc. qui possèdent toutes un pourcentage élevé de protéines dans leur composition. Elles nous permettent d’enrichir notre mélange mais elles sont hélas mal assimilées par les carpes.                                                                              
Pour les rendre plus digestes, on peut les griller ou utiliser à la place des farines d’origine animale comme les farines de poisson ou de viande. On peut aussi se servir de dérivés de lait pour enrichir nos mélanges mais en petite quantité pour ne pas risquer de ramollir l’ensemble.

- Les  farines dispersantes :                                                                                                                   Elles ne sont pas indispensables mais elles permettent de par leur granulométrie d’aérer un mélange et de permettre une meilleure diffusion des arômes.  
Les bird-food sont les plus utilisés et notamment le fameux robin-red dont l’efficacité n’est plus à démontrer. On peut aussi employer du chènevis grillé et broyé grossièrement pour  à la fois aérer le mélange et pour lui donner une saveur qui plait énormément aux carpes.

En mélangeant deux farines de base, une farine nutritive et une farine dispersante  à des œufs frais, on obtient déjà une bille prometteuse capable de prendre des carpes.

Maintenant pour marquer plus particulièrement notre appât et le rendre encore plus attractif, on va lui ajouter une saveur, une odeur et une couleur. A ce stade de mon exposé, il est important de rappeler à tous que les carpes ne sont capables de ne ressentir que quatre saveurs principales : le salé, le sucré, l’amer et l’acide.

Les sucrants :                                                                                                                                       La plupart des sweetners du commerce sont des concentrés d’émulsifiants  dont l’effet sur la santé des poissons n’est pas très connu. On peut leur préférer des produits plus naturels comme le miel, le sucre de canne liquide, le sirop d’érable ou encore la poudre de Stévia.                                                                                                                                                          
Le sel :                                                                                                                                                 Voilà un ingrédient  qui peut facilement être ajouté à nos mélanges, car c’est un merveilleux conservateur naturel.

Les arômes :                                                                                                                                         Les arômes du  commerce sont tous issus de l’industrie chimique et très mauvais pour les carpes, de plus, forts de ce qui est mentionné plus haut, on peut se poser la question sur leur réelle utilité.                                                 Toutefois si on cherche à tout prix à modifier la saveur naturelle de nos billes on peut alors employer des produits naturels comme les épices en poudre ou les huiles essentielles pour les marquer en profondeur.

Les additifs :                                                                                                                                          Les pêcheurs de carpes sont bien souvent  persuadés que si  on n’ajoute pas de poudre de perlin pimpin à nos mélanges on ne va pas faire de carpes. Alors on ajoute de la poudre de kelp, de la bétaine, de la GLM, de l'acide N-Butyrique, de la levure en poudre, etc. sans trop savoir pourquoi et surtout sans se demander si tous ces produits ne sont pas nocifs à long terme pour les carpes et pour leur environnement.

Ma recette passe partout :

- 250 g de semoule de blé fine
- 250 g de farine de maïs
- 300 g de farine de poisson LT
- 150 g de chènevis grillé moulu
- 2 c à s de sel fin
- 10 œufs frais avec leurs coquilles        

gigi

gigi
Admin

Messages : 5343
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 58
Localisation : Poisy (Haute-Savoie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil recette bouilette pour enduro avril

Message  ptit carpiste44 le Mer 19 Mar 2014 - 21:59

slt gigi alors tout d'abrd merci beaucoup pour ta reponse ! grace a ton petit recit j'ai eisseiller quelque chose en etant peu etre impeu plus originale grace a unefarine dont je n'entends pas beaucoup parler j'espere que cette fois ci est impeu mieux si ce n'est pas le cas peut etre pourra tu m'aider a la restructurer bref la vila donc
-300 gr de farine de thon
-200 gr de farine de blé
-150 de farine de soja
-200 gr de farine de mais
-100 gr de bird food
-50 gr de lai en poudre
-2 cui de sel
-12 oeufs avec coquillle colorant rouge
-peut etre de l'emulsifiant selon la temperature de l'eau

bon bien voila Smile

ptit carpiste44

Messages : 50
Date d'inscription : 06/09/2013
Age : 18
Localisation : Nantes,Tours,Poitiers

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: conseil recette bouilette pour enduro avril

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 3:20


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum