Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 147 le Mer 5 Juin 2019 - 19:31
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» Soucis avec les écrevisses
Le sucre et son utilisation EmptyHier à 20:54 par Christophe LAGILLE

» Repas lyophilisés "Forclaz"
Le sucre et son utilisation EmptyHier à 18:22 par Eric_21

» Chenevis en eschage
Le sucre et son utilisation EmptyMer 19 Fév 2020 - 21:22 par Jony

» Demande d'avis Wychwood C-101
Le sucre et son utilisation EmptyLun 17 Fév 2020 - 12:36 par FlouFloutch2

» Haut fond, qu'ont-ils de plus?
Le sucre et son utilisation EmptyLun 17 Fév 2020 - 2:11 par carpature

» sos probleme sur bateau amorceur
Le sucre et son utilisation EmptyMer 12 Fév 2020 - 21:01 par Christophe LAGILLE

» Diffusion du mix
Le sucre et son utilisation EmptyMer 12 Fév 2020 - 11:41 par misterbip27

» Recette de bouillette chènevis grillée
Le sucre et son utilisation EmptyMer 12 Fév 2020 - 2:02 par Benjamin17

» La fin de "Carpe Record" et "Carpe Scene" ?
Le sucre et son utilisation EmptyMar 11 Fév 2020 - 19:30 par kitaflex

Partenaires
 /></a>

Le sucre et son utilisation

Aller en bas

Le sucre et son utilisation Empty Le sucre et son utilisation

Message  Gamrun le Sam 28 Déc 2019 - 9:08

Le sucre et son utilisation
Je me suis toujours dit ( sûrement pour l avoir lu quelque part) que les carpes ne digéraient pas le sucre mais que ça présence attirait la carpe comme si elle reconnaissait un fruit.
Hors je vois certain Youtubeur préparant boost et appat béner ca a pleines cuillères.j ai tenté de me renseigner , j ai lu que le sucre qu on ajoute est de la même composition que tout les sucres des fruit, j ai lu aussi que les carpe digère les sucres à chaine courte comme l amidon . N étant pas nutritionniste si quelqu'un avait une idée précise et pouvait m éclaircir tout ça,car mes certitudes  sont bien ébranlées...merci d avance
En clair est ce que le sucre leur apporte de l energie,le cherche t elle pour ça?
Gamrun
Gamrun

Messages : 1219
Date d'inscription : 21/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le sucre et son utilisation Empty Re: Le sucre et son utilisation

Message  gigi le Dim 29 Déc 2019 - 4:44

Salut à tous,

Dans un premier temps il est important de distinguer dans notre langage de carpiste la différence notoire qu'il devrait y avoir entre "sucres" et "glucides". 

Les glucides sont composés d’hydrogène, de carbone et d’oxygène c’est pourquoi on les appelle également hydrates de carbone. Ils sont constitués par des chaînes plus ou moins longues de particules élémentaires (oses) et on peut les classer en glucides simples et glucides complexes selon le nombre de particules élémentaires qui les constituent, autrement dit selon leur degré de polymérisation. 

Entrent dans la classe des glucides simples, les monosaccharides (glucose, fructose, galactose) et les disaccharides (lactose, saccharose, maltose). 

Entrent dans la classe des glucides complexes, les polysaccharides digestibles que sont les amidons (amylose et amylopectine) et les polysaccharides non digestibles que sont les fibres alimentaires (cellulose). Tous ces polysaccharides sont en fait des polymères de glucose. 

A quoi ça sert ? La principale fonction des glucides est de fournir de l’énergie. Ils libèrent 4 kcal/g. L’organisme utilise les glucides sous la forme du glucose (tous les glucides ingérés sont transformés en monosaccharides lors de la digestion pour pouvoir passer dans le sang. Les monosaccharides assimilés autres que le glucose sont ensuite transformés en glucose par le foie. Le glucose se répartit dans l'organisme pour être directement utilisé par toutes les cellules (muscles, cœur…) et surtout les cellules nerveuses. Le glucose est l’unique source d’énergie du cerveau (ce dernier ne peut pas utiliser les graisses à cet effet. Le glucose peut également être transformé en glycogène, un polysaccharide semblable à l’amidon, qui est stocké dans le foie et les muscles et constitue une réserve d’énergie immédiatement mobilisable. 

Les fibres n’étant pas assimilées, elles ne fournissent pas d’énergie en tant que tel. Toutefois elles jouent un rôle important dans l’action mécanique de la digestion. Elles augmentent le volume des selles et stimulent le transit. Une fois le distinguo fait entre les deux termes on comprend bien que les carpes ont un  besoin vital de "glucides" comme source énergie pour continuer à vivre, à croître et à se multiplier mais pas forcément de sucres. Or dans leur environnement elle en manque cruellement, sauf si elles peuvent bénéficier d'un peu d'aide de la nature par la chute de quelques glands, châtaignes, fruits sauvages, baies… etc. pour  lui en fournir. 


Les sens olfacto-gustatifs : Les quatre barbillons de la carpe, une paire à la commissure des lèvres et une autre (plus longue) au-dessus de la bouche, sont destinés à faciliter la recherche et l’analyse des aliments. Ce sont des papilles gustatives très sensibles. Les deux grands barbillons contiennent près de 8000 terminaisons nerveuses et les deux petits environ 3000. D’autres récepteurs sont également situés sur les lèvres, les pores de la tête ainsi que dans la bouche et le pharynx. Enfin, deux membranes guident l’eau dans les cavités olfactives situées juste au-dessous des yeux. La carpe, baignant constamment dans les substances dissoutes transportées par l’eau, peut donc ainsi en apprécier la sapidité (sucré, salé, acide et amer). Parfaitement capable de détecter le calcium dissout lors de la mue d’une écrevisse, elle est également sensible aux acides aminés libérés dans l’eau, au sel (180 fois plus que nous) et au sucre (500 fois plus) ce qui contrairement à ce qui se dit n'a rien de comparable au flair du chien ou à la finesse d'un nez humain. Pour espérer la tromper, il est bien plus judicieux de lui proposer des appâts aussi proches de la nourriture naturelle qu'elle ingère quotidiennement répondant à ses besoins vitaux. 

Dans le commerce la majorité des produits sucrants sont des produits chimiques tellement concentrés (1000/1) qu’ils saturent littéralement les sens olfactifs des carpes et finissent même sur le long terme par les détruire définitivement. Mais c'est indéniable les carpes aiment la saveur sucrée. La nature dans sa fabuleuse générosité offre au pêcheur de carpes le choix d’utiliser des produis beaucoup moins toxiques pour les intéresser comme le sucre de canne liquide, les sirops d’érable ou d’agave , le miel, la mélasse, la stévia, etc. Mais il est vrai que commercialement parlant vouloir supprimer des étals les sweetner n'est pas forcément dans les plans des fabricants
Après les carpistes ne sont pas obligés de suivre comme des moutons et sont libres de leurs choix.

Voili-voilà, je pense avoir fait le tour du sujet, peut-être un poil trop long mais il est particulièrement captivant et méritait d'être abordé dans son ensemble...
   
gigi                                        
gigi
gigi
Admin

Messages : 7355
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 62
Localisation : Poisy (Haute-Savoie)

Revenir en haut Aller en bas

Le sucre et son utilisation Empty Re: Le sucre et son utilisation

Message  Gamrun le Ven 3 Jan 2020 - 3:41

Non non merci ça répond en majeure partie à mes interrogations,ma croyance était simplement que comme elle le digérait pas sucre en poudre classic il était inutile et même répulsif. C est plus compliqué que ça.et ça explique  aussi pourquoi certain colle du sucre et du miel dans tout les sens
Meme si je pense qu un dosage équilibré est préférable
Gamrun
Gamrun

Messages : 1219
Date d'inscription : 21/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le sucre et son utilisation Empty Re: Le sucre et son utilisation

Message  Jo35 le Ven 3 Jan 2020 - 12:53

Personnellement je ne pense pas que le sucre soit répulsif, bien au contraire...Même si les carpes ne digère pas le sucre en poudre raffiné, cela ne veut pas dire qu'elle n'aime pas ca. Je prépare toujours mes tigers avec une bonne dose de sucre, j'en rajoute après la cuisson et elles ont l'air d’apprécier le mélange en tout cas. Par contre, Je ne savais pas que cela pouvait être néfaste pour leur santé donc je vais peut-être diminué les doses...

Jo35

Messages : 59
Date d'inscription : 01/04/2017
Age : 36
Localisation : Ille-et-Vilaine (35)

Revenir en haut Aller en bas

Le sucre et son utilisation Empty Re: Le sucre et son utilisation

Message  misterbip27 le Ven 3 Jan 2020 - 18:05

salut jo35
pour tes tigers essaye de les faire nature sans rien
misterbip27
misterbip27

Messages : 311
Date d'inscription : 14/06/2014
Age : 56
Localisation : eure normandie

Revenir en haut Aller en bas

Le sucre et son utilisation Empty Re: Le sucre et son utilisation

Message  gigi le Sam 4 Jan 2020 - 8:44

Arrow
Salut,
 
Encore une fois on peut constater que les croyances et les certitudes sont bien ancrées dans les mémoires et habitudes des carpistes car sans jamais avoir dit ou pu dire que les carpes n’aimaient pas le sucre, j’en étais accusé. J’ai juste essayé de faire le distinguo entre les différentes sources de "sucres" disponibles dans l’environnement des carpes que ce soit  des glucides, du glucose et /ou des sucrants plus naturels comme ceux cités dans mon précédent message. 

Pour être très clair dans mes propos  LES CARPES AIMENT LE SUCRE c’est indéniable, et je rajouterais même sous toutes ses formes : Aussi  bien dans la classe des glucides simples, ou monosaccharides (glucose, fructose, galactose) et les disaccharides (lactose, saccharose, maltose) que dans  celles  glucides complexes,  ns e rentrer non digestibles que sont les amidons (amylose et amylopectine) et les polysaccharides non digestibles comme les fibres alimentaires (cellulose). 
Tous ces polysaccharides sont en fait des polymères de glucose.                                                                                                                
Comme nous l’avons vu la principale fonction des glucides est de fournir de l’énergie sous la forme du glucose (tous les glucides ingérés sont transformés en monosaccharides lors de la digestion afin de pouvoir passer dans le sang
Les monosaccharides assimilés autres que le glucose sont ensuite transformés en glucose par le foie. Le glucose se répartit dans l'organisme pour être directement utilisé par toutes les cellules (muscles, cœur…) et surtout les cellules nerveuses.      
Le glucose est l’unique source d’énergie du cerveau (ce dernier ne peut pas utiliser les graisses à cet effet) Le glucose peut également être transformé en glycogène, un polysaccharide semblable à l’amidon, qui est stocké dans le foie et les muscles et constitue une réserve d’énergie immédiatement mobilisable.   

LES CARPES ONT UN BESOIN VITAL DE GLUCIDES 

Et c’est un peu la que le bât blesse car on a d’un côté des carpes dont on sait qu’il leur faut une certaine dose de glucides pour vivre, qu’elle a beaucoup du mal à en trouver suffisamment et naturellement dans son environnement et de l’autre côté des fabricants avides de transformer ces besoins physiologiques en argent comptant et trébuchant… Jusque là pas de soucis…                                                                                                                                  

En revanche il n’est pas nécessaire ni très éthique pour des carpistes dignes de ce nom de continuer à distribuer à nos carpes déjà soumises à de multiples agressions, des produits hyper concentrés et nocifs à la fois pour leurs organismes fragiles que pour leur environnement…

Continuons donc à leur offrir sans réserve tous les hydrates de carbones que l’on veut, mais de grâce ne nous retranchent pas derrière le prétexte que les carpes aiment le sucre pour continuer à ingérer des produits trop concentrés. On sait tous à présent ce qui est bon pour elles et ce qui n’est pas bon pour elles, à nous de devenir ou de redevenir des pêcheurs écoresponsables en refusant de suivre bêtement et/ou aveuglément les marchands de rêves...

gigi


Dernière édition par gigi le Mar 7 Jan 2020 - 17:14, édité 1 fois
gigi
gigi
Admin

Messages : 7355
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 62
Localisation : Poisy (Haute-Savoie)

Revenir en haut Aller en bas

Le sucre et son utilisation Empty Re: Le sucre et son utilisation

Message  Gamrun le Mar 7 Jan 2020 - 15:36

(Petite parenthèse j ai lu dans une étude qui m a vite noyés dans des détails technicoscientifique , que apparemment elle arrive à digérer l amidon mais bref...))
Donc comme nous la carpe se sert du sucre comme énergie.Donc en fait gigi tu préconise dans des proportions restant responsable, le sucre en poudre, la stévia, ou le miel à l inverse du Nhdc et de asparthame


Dernière édition par Gamrun le Mar 7 Jan 2020 - 22:04, édité 1 fois
Gamrun
Gamrun

Messages : 1219
Date d'inscription : 21/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le sucre et son utilisation Empty Re: Le sucre et son utilisation

Message  gigi le Mar 7 Jan 2020 - 21:21

Re,

Ce que je pense personnellement n’a que peu d’importance, ce dont je suis certainen revanche c’est que même dans un environnement sauvage et naturel, les carpes ont des besoins physiologiques vitaux dont ceux touchant aux glucides.                          
A partir de ce constat j’ai plusieurs solutions à proposer :                                           

- Les produits du commerce :                                  

Beaucoup trop concentrés et mal adaptés à unr système digestif incomplet,  fragile et délicat avec des risques de dégradation partielle ou total des sens olfactogustatif des poissons à terme.) mais aussi des risques de toxicité sur leur santé, mais aussi sur leur environnent (autres espèce, végétation, e c t.                                                                                                     


                                                                                                                             - Leur proposer des produits dérivés de sucre comme les sirops, extraits (miel, mélasse, stévia, etc. dont les particularités de communes de donner une saveur sucrée à nos appâts mais ne répondant pas forcément aux besoins réels des carpes...


Leur proposer des produits qui entrent dans leurs besoins vitaux comme les hydrates de carbone et/ou les fibres végétales présentes naturellement dans certaines farines (notamment blé et maïs, mais pas que) dont elles ont besoin pour vivre croitre et se multiplier. Sensées se trouver naturellement dans leur environnement mais dont le plus souvent  elles peuvent parfois elles risquen de manquer en cours de saison… Pour pallier à ce manque, rien de tel que d’employer des farines riches en hydrates de carbone comme les semoules de blé et/ou de maïs, additionnés occasionnellement de produits naturels issus du sucre comme de la stévia, de la mélasse, etc. 
Pour plus d'attractivité et un peu plus de rapidité d'action... Pour moi la solution reste la même; le choix des produits les plus naturels et les moiins nocifs en présence...

gigi
gigi
gigi
Admin

Messages : 7355
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 62
Localisation : Poisy (Haute-Savoie)

Revenir en haut Aller en bas

Le sucre et son utilisation Empty Re: Le sucre et son utilisation

Message  Gamrun le Mar 7 Jan 2020 - 22:12

Ok car je roule moi-même, et j aimerais faire quelques bouillettes , moins protéiné,et au niveau des additifs sucré les dosages partent dans tout les sens chez les youtubeurs
Gamrun
Gamrun

Messages : 1219
Date d'inscription : 21/11/2012

Revenir en haut Aller en bas

Le sucre et son utilisation Empty Re: Le sucre et son utilisation

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum