Qui est en ligne ?
Il y a en tout 5 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 5 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 85 le Mar 6 Aoû 2013 - 23:26
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» sonder à la canne
Hier à 23:54 par peupepeu

» bouillette pour alt
Ven 2 Déc 2016 - 23:51 par gigi

» Bouillette maison pour pêche rapide??
Ven 2 Déc 2016 - 0:59 par gigi

» pêche hivernal . pas facile!!
Jeu 1 Déc 2016 - 21:20 par snowman63

» choisir sont cobra
Jeu 1 Déc 2016 - 13:07 par vince78

» Lieux , Etang
Jeu 1 Déc 2016 - 8:08 par Miix33

» montage pour petit et gros poisson
Mer 30 Nov 2016 - 3:09 par gigi

» Le fameux "coup du micro onde" :p
Mer 30 Nov 2016 - 2:25 par gigi

» Quel moulinet choisir ?
Mar 29 Nov 2016 - 20:11 par gigi

Partenaires
 /></a>

Les Blanks

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les Blanks

Message  gigi le Jeu 7 Nov 2013 - 11:00

Les Blanks

1. La matière première :                                                                                                                        Les cannes actuelles sont majoritairement composées de fibres de carbone (plusieurs niveaux de qualité existent), plus récemment d’un alliage communément appelé composite, une structure au sein de laquelle sont présent 2 composants la résine et la fibre possédant des propriétés mécaniques bien distinctes. De l’association de ces 2 composants, naît un troisième produit dont les caractéristiques sont différentes des éléments initiaux. Le processus de fabrication (passage à l’autoclave) engendre en effet  la création d’un 3ème corps, l’interphase dont le rôle est très important, puisqu’il assure la cohésion entre la résine et le carbone, ce qui permet une transmission des efforts subis par la résine à la fibre.
- Le carbone utilisé dans la fabrication des cannes est un produit issu de l’industrie pétrolière, qui est une pyrolyse du pétrole (ça ressemble au procédé de fabrication du charbon de bois en gros). En fait, le carbone sortit de sa fabrication, se trouve sous la forme de bobine de fil. C’est à la suite du tressage de ces fils que l’on obtient un tissu (nappe). Les fibres de carbone sont classées en différents modules permettant de juger de leur résistance (limite à la rupture) Plus le module est élevé, plus la canne sera rigide et résistante, mais hélas au dépens de la souplesse !

Le carbone HR (Haute Résistance) avec un module de 230 Giga Pascal
Le carbone MI(Module Intermédiaire) avec un module de 300 à 350 Giga Pascal
Le carbone HM(Haut Module) avec un module de 400 Giga Pascal
Le carbone HMS(Haut Module Supérieur) avec un module de 450 à 600 Giga Pascal
Le carbone THMS(Très Haut Module Supérieur) avec un module de 650 Giga Pascal

- Les résines utilisées pour la fabrication de cannes sont des thermodurcissables, c’est à dire qu’à l’état primaire, elles sont liquides (on peut même dire visqueuses) puis après une réaction chimique (polymérisation) elle deviennent solides. Les résines employés sont du type époxydique généralement, car c’est elles qui possèdent les meilleures caractéristiques mécaniques.                                                                                                           Bien entendu, il existe des variantes et de nombreuses associations possibles (Kevlar, etc…) mais je me parle ici que des matériaux les plus courants.  
                                                                                                                                                     
2. La fabrication  :
La première étape de fabrication consiste à découper des bandes de carbone. Celles-ci étant généralement de grande longueur, les ouvriers y travaillent toujours à 2 pour garantir les mesures définies dans le cahier des charges. Cette opération est effectuée sur des tables spéciales et dans un espace entièrement clos où la température ambiante est maintenue constante, afin d’éviter toute déformation de matière.                               La  bande de carbone est découpée selon une forme trapézoïdale (afin de tenir compte de la conicité finale du produit). Pour certains modèles, une bande de carbone de quelques centimètres est ajoutée à la base, dans le but de renforcer la partie "connexion" (que ce soit pour un emmanchement ou pour un spigot).                                   Une fois la feuille de carbone préparée, elle est prête pour la prochaine étape, le roulage sur le mandrin. Chaque usine en dispose de plusieurs centaines, différents par leur longueur, leur diamètre et leur conicité.
Pour rouler la feuille de carbone autour du mandrin, on utilise une machine spécifique. Le procédé d’enroulement est soumis à de fortes contraintes. La nappe doit être extrêmement serrée pour ne pas laisser passer la moindre bulle d’air ou la moindre poussière. Si c’est le cas, le risque de casse est élevé. Contrôler la fiabilité des blanks est donc un gros problème pour lequel la seule solution est la fabrication sous vide d’air, un procédé plutôt cher mais qui ne permet de n’améliorer que l’aspect résistance.
On retire ensuite le mandrin emprisonné à l’intérieur de la nappe et on obtient alors un tube que l’on peut préparer pour le premier vernissage. On utilise généralement une résine thermo-durcissante (généralement époxy) pour revêtir le blank brut et faire office de liant.
L’étape suivante consiste à polir le blank sur toute sa longueur. Cette opération est effectuée en fonction de la demande du client. Certains préfèrent garder une certaine rugosité en surface, comme c’était surtout le cas il y a quelques années, d’autres désirent un blank complètement lisse et dénué de toute aspérité.   Arrive ensuite l’étape "peinture". Si les cannes dans leur ensemble sont peintes au pistolet sous atmosphère protectrice (pour éviter toutes poussières ou particules), les détails sont en revanche effectués au cas par cas à la main par des ouvriers qualifiés et surtout très minutieux.    
                                                                       
3. L’habillage :              
Les procédés de fabrication par enroulement de la fibre sur un mandrin produisent une surépaisseur sur une partie du cône allongé que constitue le blank. Il en résulte que le blank est plus rigide d'un côté que de l'autre. La partie plus rigide est ce qu'on appelle communément le "nerf" ou "l’épine", constitue l'axe dur de l'élément. Il importe de déterminer où se trouve cette épine ou nerf afin de placer correctement les anneaux.
Les anneaux seront donc montés soit sur cette épine soit à l’opposé, en contre-épine. Ce choix va déterminer l'action de la canne et favoriser soit la recherche de distance, soit le fightning (sa puissance au combat). Si vos anneaux sont montés dans le sens de l'épine le blank une fois plié n'aura aucune tendance à revenir à sa position initiale, il sera en quelque sorte "bridé". Dans la production de série, cette recherche de l'épine est aléatoire et parfois on est même très à côté. J'ai pu ainsi voir deux cannes données pour le même grammage et la même puissance, toutes deux étant des modèles de série, ils avaient un comportement radicalement différent. Ceci m'amène à préciser un point concernant les tests effectués sur des blanks pour évaluer leur résistance, ils n'ont de valeur, que pour ceux qui veulent y croire, car pour que le test soit valable il faudrait le faire avec une canne montée et prête à pêcher. Et encore, être sûr que le blank n'a pas été monté dans le sens de l'épine, ce qui fausserait évidemment le résultat.
Un test avec un blank nu, ne tient compte ni des différents point de rigidité, conséquence du montage (grips , porte-moulinet, anneaux), ni du fait qu'en action de pêche le blank va travailler exactement à l'opposé du sens adopté pour le test... Enfin avec des anneaux, une tresse et un moulinet le blank sera soumis à une traction, elle-même modifiée par le positionnement des anneaux.
Certains constructeurs proposent des tests avec des cannes montées, ces résultats sont déjà plus fiables que blank à nu, mais n'oubliez pas que même comme ça le résultat peut être faussé et ne pas traduire la réalité en action de combat... Un montage approximatif peut carrément transformer un très bon blank en une canne médiocre. Il en est de même pour le porte moulinet ou pour les poignées, un choix de produits de qualité supérieure permet à l’ensemble de durer plus longtemps mais a bien sûr des répercussions sur le prix final.  

gigi


Dernière édition par gigi le Jeu 7 Nov 2013 - 11:13, édité 1 fois

gigi
Admin

Messages : 5344
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 58
Localisation : Poisy (Haute-Savoie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Blanks

Message  Yoshi le Jeu 7 Nov 2013 - 11:10

encore une fois merci pour ce super sujet Very Happy 

Yoshi

Messages : 487
Date d'inscription : 24/05/2013
Age : 22
Localisation : nord

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Blanks

Message  juju51 le Jeu 7 Nov 2013 - 12:30

Un bon ptit sujet sur les blanks Very Happy 

Sa réconforte bien mon idée que chaque élément de la canne est aussi important les un que les autres, je trouve dommage depuis plusieurs années que le nombres d anneaux a diminué Crying or Very sad 

juju51

Messages : 4145
Date d'inscription : 21/08/2011
Age : 32

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Blanks

Message  Robin Cordier le Jeu 7 Nov 2013 - 14:24

Encore merci Gigi pour se savoir. Wink

Robin Cordier

Messages : 634
Date d'inscription : 14/08/2013
Age : 22
Localisation : Picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Blanks

Message  Minifoulquedu17 le Jeu 7 Nov 2013 - 14:52

Tu nous éblouis de ton savoir Gigi, je me demande sincèrement comment tu peux être aussi cultivé !! C'est impossible de retenir autant de chose, à moins d'avoir une greffe de dictionnaire !! scratch 
En tout cas, Merci

Minifoulquedu17

Messages : 1427
Date d'inscription : 19/06/2013
Age : 29
Localisation : Saintes

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Blanks

Message  Dav le Jeu 7 Nov 2013 - 19:20

Merci du partage.

Dav

Messages : 5797
Date d'inscription : 01/08/2011
Age : 32
Localisation : Charleville

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Blanks

Message  Max 58 le Jeu 7 Nov 2013 - 20:20

Un grand merci pour ton article gigi Wink

Max 58
Admin

Messages : 4165
Date d'inscription : 31/05/2011
Age : 20
Localisation : nièvre ( 58 )

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Blanks

Message  Gimli le Ven 8 Nov 2013 - 21:09

Hé bien j'en apprend beaucoup la, merci.

Gimli
Admin

Messages : 4633
Date d'inscription : 10/05/2012
Age : 23
Localisation : Picardie

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Blanks

Message  Carpiste_86 le Ven 8 Nov 2013 - 21:17

Gigi une encyclopédie, qui nous en apprend toujours et nous éclaires sur des choses vraiment conplexe merci a toi Smile

Carpiste_86

Messages : 517
Date d'inscription : 21/06/2013
Age : 19
Localisation : Vienne, poitou charente

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Blanks

Message  cedric07 le Sam 9 Nov 2013 - 0:06

merci pour le partage, je me coucherai moins bête ce soir Wink

cedric07

Messages : 111
Date d'inscription : 09/11/2012
Age : 22
Localisation : 07 (Annonay)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Blanks

Message  Bait3177 le Dim 10 Nov 2013 - 19:30

gigi a écrit:

Le carbone HR (Haute Résistance) avec un module de 230 Giga Pascal
Le carbone MI(Module Intermédiaire) avec un module de 300 à 350 Giga Pascal
Le carbone HM(Haut Module) avec un module de 400 Giga Pascal
Le carbone HMS(Haut Module Supérieur) avec un module de 450 à 600 Giga Pascal
Le carbone THMS(Très Haut Module Supérieur) avec un module de 650 Giga Pascal
gigi
Merci du partage !
La plupart des cannes ont une description avec haute module, haut module supérieur etc
Mais certaines sont décrite avec, par exemple, carbone T30 ou T40, que veut dire cet appellation ?
Je viens de me procurer 4 cannes en T40 et si j'ai bien compris plus la valeur après le T est grande meilleure sera le blank.
Y'a t il une correspondance entre T30 et haute module ?

Bait3177

Messages : 844
Date d'inscription : 20/06/2013
Age : 25
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Blanks

Message  gigi le Dim 10 Nov 2013 - 23:24

Salut,

La trame de carbone se mesure à sa capacité de résister à la pression. Ainsi une trame T25 résiste à une pression de 25 tonnes, une autre en T30 résiste à 30 tonnes, une en T40 à 40 tonnes, etc.
Comme tu le dis ça correspond grosso merdo à des carbones HR, MI et HM qui sont les références les plus utilisées pour les cannes à carpes. Au delà on obtient des carbones certes plus résistants mais aussi des carbones qui vont manquer de souplesse et qui ne pourront donc pas être utilisés dans la construction de cannes.

gigi

gigi
Admin

Messages : 5344
Date d'inscription : 15/05/2010
Age : 58
Localisation : Poisy (Haute-Savoie)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Blanks

Message  Bait3177 le Lun 11 Nov 2013 - 3:22

Merci de m'avoir éclairé

Bait3177

Messages : 844
Date d'inscription : 20/06/2013
Age : 25
Localisation : Bruxelles

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les Blanks

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 0:48


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum