Qui est en ligne ?
Il y a en tout 26 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 26 Invités :: 2 Moteurs de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 85 le Mar 6 Aoû 2013 - 22:26
Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» cuiseur vapeur qui rouille ...
Aujourd'hui à 18:25 par carpature

» Shimano baitrunner ST 10000 ou ?
Aujourd'hui à 10:18 par tarpon69

» Estomac gonflé
Hier à 20:41 par Alain_33

» choix entre deux moulinets
Lun 16 Oct 2017 - 16:38 par gigi

» renseignements sur canne LEON HOOGENDIJK black power MK1
Dim 15 Oct 2017 - 11:08 par snoopy62138

» Cheveu semi soluble.
Dim 15 Oct 2017 - 10:21 par Gimli

» Cannes 10pieds
Sam 14 Oct 2017 - 12:34 par pi-r57

» Diamètre nylon pêche stalking
Ven 13 Oct 2017 - 4:19 par gigi

» Que pensez vous de ce moulinet en 2017 ? Que me conseiller vous ?
Jeu 12 Oct 2017 - 22:29 par Luc Petit

Partenaires
 /></a>

pêcher en hiver et début de printemps au stalking

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

pêcher en hiver et début de printemps au stalking

Message  morphine 18 le Mar 6 Déc 2016 - 15:50

Salut, depuis les années 2000, en plus de déposer 3 cannes sur le rod pod, parfois je préparais une canne à roder pour la pêche au stalking.

J'utilisais cette technique surtout en fin d'hiver et début de printemps.

Il me suffisait de me poster tout près d'un arbre immergé, où la profondeur atteignait minimum 2 mètres voir beaucoup plus (3 à 4 mètres) Plus la profondeur était présente et plus mes chances augmentaient pour prendre du poisson. Pendant que mes détecteurs eux, restaient muets.

Si durant toute l'année, il y avait un arbre immergé qui contenait beaucoup de poissons, carpes, toutes sorte de blancs, carnassier. C'était l'endroit idéal pour se positionner en période d'hiver. lorsque les carpes ne s'alimentaient que très peu dans la semaine.

Le problème était de pouvoir accéder avec une canne et pêcher juste en sortie de l'arbre immergé. En positionnant mon flotteur à 1 mètre ou 2 en retrait et sur la pointe de cette arbre. J'ai souvent galérer pour les accès mais les matinées devenaient payantes

Une pêche risquée  vous allez dire ? Pas vraiment, à condition d'utiliser du matériel puissant capable de brider le poisson et utiliser un hameçon sans ardillon.

Le montage est très simple. Un flotteur d'environ 7 cm de haut avec un oeillet, une chevrotine, un hameçon assez discret sans ardillon et un élastique.

Voici les photos du montage :


Le flotteur ne dépasse pas 2 grammes et doit pouvoir coulisser sans problème le long de votre corps de ligne. Jusqu'à la butée qui sera votre élastique. L'élastique va permettre de trouver la profondeur. Il faut pêcher au fond comme à la pêche au coup. Se sera à vous de trouver la bonne profondeur. L'idéal est qu'une fois votre flotteur positionné, le haut de celui-ci doit dépasser d'un quart de la surface de l'eau.

Vous allez à l'aide de votre élastique le faire glisser le long de votre corps de ligne et trouver la profondeur. Si votre flotteur coule, c'est qu'il faudra monter encore l'élastique. Si le flotteur se met à plat sur la surface de l'eau, c'est que vous avez trop remonté l'élastique. Il faudra le baissé, jusqu'à temps que votre flotteur se positionne à la verticale et que vous voyez uniquement le quart du haut du flotteur.

Concernant l'hameçon et la chevrotine. L'hameçon doit être sans ardillon. Vous ne ferez pas plus de décrochage, un numéro 6 sera très bien. La chevrotine, doit être positionné à 1.5 cm environ au dessus de l'hameçon. Il aura pour but de détecter la touche.

Concernant les appats. 3 maïs doux enfilés sur l'hameçon. On ne doit plus voir l'oeillet ni l'hameçon mais uniquement le bout de la pointe de l'hameçon pour permettre au poisson de se piquer.

Concernant l'amorcage. Amorcez sur 4 mètres carré environ juste en dehors de l'arbre immergé, là ou vous allez placer votre flotteur. Essayez de positionner votre flotteur à 1m50 de l'arbre.

Amorcez au pellet et avec des boules d'amorces. Et Du maïs doux.

Vous pouvez très bien faire un chapelet maïs doux et ver de terre sur votre hameçon. C'est le top aussi

La technique de pêche :

une fois votre flotteur en place sur l'eau, fermez votre pick up, ne laissez PAS de mou à votre ligne. Pincez votre ligne avec votre index sur la canne pour vous préparer au ferrage.

La touche :

C'est une touche très particulière, différente de la pêche au coup. IL va falloir attendre que votre flotteur remonte totalement au dessus de la surface de l'eau pour ensuite se coucher à l'horizontal sur la surface de l'eau. Ce sera uniquement que lorsque votre flotteur sera plaqué à l'horizontal sur la surface de l'eau qu'il faudra ferrer et brider immédiatement le poisson pour éviter qu'il ne rentre dans l'arbre immergé. Serrez votre frein dès le départ et préparez vous à l'adrénaline.

Il se peut et il arrive très souvent que la touche dure plusieurs minutes avant que le flotteur se plaque sur l'eau. Soyez patient. Très souvent le flotteur va monter, descendre, monter, descendre. S'arrêter ! Puis reprendre le même cinéma. Puis la touche va réellement se déclencher ou pas.
Avec un peu d'expérience, vous arriverez à différencier suivant la touche si vous aurez une carpe, carassin, brèmes. En règle général, la touche de la carpe est propre, directe. Le carrasin va lui titiller le flotteur.

Il faut être sur le qui vive durant toute la session. combien de fois j'ai tourné la tête au moment où la touche se déclenchait. Je ferrais trop tard dans le vide. J'ai eu des fous rires tout seul à pêcher. Concentré durant un quart d'heure sur le flotteur, je tournais la tête un instant et je me rendais compte après que mon flotteur s'était couché sur la surface de l'eau. Parfois je ferrais et le poisson était au bout, mais très souvent il était déjà parti avec l'appat.

J'ai loupé énormément de touche, des centaines je crois.

Vous allez au départ régulièrement ferrer dans le vide, il va falloir trouver le bon timing.
Vous allez aussi galérer au départ pour placer votre flotteur sans vous prendre dans les branches de l'arbre immergé ou encore au dessus de votre tête, ou encore derrière. Vous allez perdre des flotteurs.

Je vous conseil de lancer un peu comme à la cuillère sans prendre de risque.

Mais une fois que vous trouverez la bonne combine, le bon timing, que vous serez concentré dans cette pêche à roder. Vous risquez fort de vous amusez durant toute une matinée.

Vous ne prendrez pas uniquement de la carpe, mais beaucoup de gros blancs. Parfois au printemps, vous aurez touches sur touches. Vous aurez juste le temps de positionner le flotteur que la touche surviendra aussitôt. Parfois vous piquerez une carpe dès la première touche. Parfois vous aurez durant une heure que du gros blancs. Puis le calme plat. Et enfin les carpes arriveront sur le coup.
Il y aura des matinées ou vous prendrez uniquement du gros blanc, pas de carpe.

J'ai du perdre 2/3 carpes seulement dans des arbres depuis que je pêche au stalking. Mais il n'y a pas de risque pour le poisson si vous utilisez un hameçon sans ardillon.

Parfois vous arriverez même à prendre 5 carpes dans une matinée, sans compter une vingtaine de carassin, brêmes gros gardons. Tanche et même du brochet perche.

Malgré le bordel et la panique que cela peut créer sous très peu de surface. Les poissons deviennent incontrôlables et les carpes se font piéger de nouveau.

Il faut rester très discret biensûr. Et utiliser une technique d'amorcage de façon à provoquer une concurrence. Un fois arrivé sur place, j'amorce sur 4 mètres carré et je n'amorce plus après ou très très peu. Les poissons deviennent agressif et fonce sur le peu d'amorces restantes. Un petit rappel au bout d'une heure ou deux suffit à provoquer à nouveau une dispute.

Parfois lorsque vous déposez le flotteur, et si celui ci n'a pas eu le temps de se mettre en place et que vous le voyez partir en biais sous l'eau. Il faudra exceptionnellement ferrer aussitôt. Vous aurez à coup sûr une touche de carpe qui se sera jeté direct dessus.

Je me souviens d'une carpe de 5 kilos que j'avais pris deux fois en l'espace de quelques minutes. Une goulue.

Voili voilou, j'essaierai au printemps de faire une nouvelle vidéo sur le stalking.

Faites une session en hiver avec une seule canne au stalking. Partez légé en fin de matinée, début d'après midi. Vous aurez peut-être des surprises. Sinon essayez en mars avril, vous allez cartonner !!!


morphine 18

Messages : 70
Date d'inscription : 30/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: pêcher en hiver et début de printemps au stalking

Message  morphine 18 le Mar 6 Déc 2016 - 16:08

Sur la photo, j'ai coupé un flotteur plastique très rigide de 7 cm environ et j'y ai mis du liège au bout et inséré un ardillon puis de la colle glue. C'est la meilleure solution. Vous pourrez éventuellement trouver ce genre de flotteur, mais il seront trop fragile lors du ferrage, du combat. Très souvent le flotteur finit rapidement par casser.

Avec le système que j'ai fabriquer, vous ne risquez pas de la casser. Mais plus de le perdre.

Vous pouvez aussi essayer au printemps avec de la patate douce. ça tient moins bien sur l'hameçon mais ça fonctionne très bien aussi.

Vérifiez à chaque fois que vous remontez la ligne que votre pointe d'hameçon soit visible sur quelques milimètres.


Si vous n'avez pas de touche, relancez régulièrement le flotteur pour énerver le poisson. ça fonctionne très bien. Déplacer aussi votre flotteur, rapprochez vous au maximum de l'arbre sans vous prendre dans les branches. Combien de fois j'ai eu touche de carpe aussitôt.

Si les touches sont régulières, restez en retrait d'un mètre, ou un mètre cinquante par sécurité.

Bougez régulièrement votre flotteur dans l'eau. Donnez des petites secousses au flotteur. Ce qui déclenche souvent des attaques.

Si vous n'avez pas obtenu de touche durant la première heure, n'insistez plus. C'est pas la journée tout simplement.

En général, la touche arrive en moins de 10 mn, parfois en quelques secondes.

Des fois, il faudra attendre une demie heure le temps que l'amorçage fasse effet


morphine 18

Messages : 70
Date d'inscription : 30/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: pêcher en hiver et début de printemps au stalking

Message  carpistedu01 le Mar 6 Déc 2016 - 18:52

Merci pour ce sujet très intéressant! C'est super de ta part de partager tes techniques et ça permet peaufiner la sienne, pour arriver à la "perfection"! J'ai un peu la même approche que toi au stalking, mais ton sujet reste très instructif Smile
Merci à toi!
avatar
carpistedu01

Messages : 226
Date d'inscription : 07/11/2012
Age : 19
Localisation : Dombes (01)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: pêcher en hiver et début de printemps au stalking

Message  morphine 18 le Mer 7 Déc 2016 - 11:40

Mais de rien. Merci à toi aussi.

morphine 18

Messages : 70
Date d'inscription : 30/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: pêcher en hiver et début de printemps au stalking

Message  morphine 18 le Mer 7 Déc 2016 - 11:44

Je vais essayé d'y aller avec une canne vendredi. Je n'ai pas pêché depuis le mois de mai suite à un accident de travail.
Les carpes me manquent Very Happy

morphine 18

Messages : 70
Date d'inscription : 30/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: pêcher en hiver et début de printemps au stalking

Message  aquariophilou le Sam 18 Fév 2017 - 10:12

Bonjour à vous, j'ai une question concernant votre fil, c'est le même que votre corps de ligne lorsque vous pechez à la batterie ? car dans l'étang ou je pêche les carpes sont très très méfiantes.
Merci Smile

aquariophilou

Messages : 18
Date d'inscription : 17/07/2015
Age : 20
Localisation : Le Havre (76) et Calais (62)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: pêcher en hiver et début de printemps au stalking

Message  snowman63 le Dim 19 Fév 2017 - 16:57

bonjour cela fonctionne t'il aussi quant il y a plus de fond 6/7 metres ,
avatar
snowman63

Messages : 64
Date d'inscription : 19/10/2014
Age : 50
Localisation : PUY DE DOME

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: pêcher en hiver et début de printemps au stalking

Message  morphine 18 le Mar 21 Mar 2017 - 21:56

Salut,

le fil est le même que celui que le corps de ligne. Il faut utiliser un hameçon assez discret fort de fer.

Je pense que l'idéal en profondeur au stalking c'est d'avoir minimum 2 mètres de profondeur jusque 3/4 mètres. J'ai pêché beaucoup plus profond mais cela devient galère

morphine 18

Messages : 70
Date d'inscription : 30/03/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: pêcher en hiver et début de printemps au stalking

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum